Journées portes ouvertes Maison Passive

Comme chaque année, le deuxième week-end de novembre, des maisons passives ouvrent leurs portes pour permettre aux visiteurs de mieux comprendre et vivre ce qu’est une maison passive. Le web et les livres, c’est bien, mais le bâtiment réel, c’est plus concret.

Pour la liste des bâtiments à visiter et les détails, c’est par ici.

Les quelques années précédentes, notre maison ouvrait ses portes. Ce ne sera pas le cas cette année, la plupart des personnes vraiment intéressées l’ayant déjà visitée. Les visites sont donc devenues plus rares.

Festival le Climat au micros'COP21

Microscop21Du 25 septembre au 15 octobre, c’est le festival le Climat au micros’COP(21) dans le sud Yvelines. Le festival proposera, à destination du public scolaire, des habitants, des élus, des moments d’échanges, de débats, de partage, de rencontres, de découvertes.

En savoir plus ? Par ici le programme.

Dans le cadre de ce festival, une visite de la maison est organisée le samedi 10 octobre à 14h. Ces visites deviennent rares, celle du 10 octobre sera probablement la seule visite publique de l’année, profitez-en (inscription via l’ALEC SQY) !

Nouvel aspect du site

Les habitués ont pu être un peu surpris par le nouvel aspect du site, même si le contenu n’a pas été touché. La refonte visuelle était nécessaire pour s’adapter à la consultation sur les téléphones évolués et les tablettes. Vous pourrez constater que l’affichage est différent selon l’appareil utilisé, par exemple en changeant l’orientation sur un iPad.

En plus, les textes sont devenus plus gros, les zones à cliquer aussi, tout ceci pour que le site soit agréable à parcourir en mode tactile. Bonne visite !
Vous êtes actuellement plus d’une centaine à visiter ce site chaque jour, la plupart du temps attirés par les images originales que vous pouvez y trouver dans plus de 200 articles.

Passi'bat 2012, la nouvelle vague

affiche_passibat.jpgLe salon et le congrès Passi’bat a fermé ses portes hier. Autant la version 2011 avait marqué par son changement d’échelle, autant celle de 2012 a semblé stable (simple impression, les chiffres arriveront plus tard). Un peu surprenant à une période ou les surfaces construites et projetées en passif explosent.
La nouveauté, c’est la jeunesse des visiteurs et des congressistes : une nouvelle vague d’étudiants et de jeunes professionnels sont venus rencontrer et écouter les pionniers. Comme si le futur du bâtiment (nous parlons d’une génération) avait compris que l’avenir ne résidait pas dans le suivi d’une obscure règlementation thermique française, mais dans la sobriété optimale du bâtiment passif.
Comme l’année dernière, il manquait encore quelques exposants majeurs. Et la météo caractéristique de début décembre ne poussait pas à l’enthousiasme…
Les congressistes ont été gâtés, avec des interventions de haut niveau (pas toutes, mais presque) et des indispensables temps de rencontre plus importants que l’année dernière.

Training for Rebuilding Europe, version française

TrainRebuild est un programme européen de sensibilisation des propriétaires publics et privés à la rénovation énergétique comme vecteur d’amélioration de la valeur des bâtiments.

L’Arene Ile de France a sélectionné notre rénovation passive comme modèle français à présenter dans ce cadre européen. Elle a servi de support à une petite vidéo de présentation, dont une version longue plus complète devrait suivre :

Video renovating

Livre sur la maison passive pour les enfants

C’est un livre qui existe depuis de nombreuses années en allemand, puis il a été traduit an anglais. Ecrit par deux autrichiennes, le livre “Nous construisons une maison passive” arrive enfin en français, grâce à l’association La Maison Passive France.

LivreEnfants

S’il peut être lu par tous, il est plus particulièrement ciblé vers les enfants de l’école primaire (disons du CE1 au CM2). Les collégiens le comprennent et l’apprécient, même si les animations leur paraissent infantiles. Les adultes passeront outre les parties mobiles du livre pour y apprendre les bases de la maison passive avec des mots simples, sans subir le jargon des savants…

Les dessins sont agréables (les garçons experts en camions de chantier ont détecté une mauvaise ressemblance du camion toupie) et les textes clairs, même si la typographie nuit un peu à la lisibilité. Quelques inexactitudes, comme les 8°C constants à 2 mètres sous le niveau du sol ou la porte coulissante, ne viennent pas ternir la démonstration en 4 actes : isolation, apports solaires, étanchéité et récupération de chaleur.

Et les bonus sont nombreux : économies d’énergies, énergies renouvelables, 3 expériences pour les petits et les grands et un jeu de l’oie passive qui serait à développer.

Ce livre deviendra une référence, il va se retrouver dans beaucoup d’étagères, bibliothèques, écoles, etc. Il faudra donc ne pas trop tarder à le commander. N’hésitez pas à demander à vos bibliothèques municipales ou scolaires de le commander. Et si vous êtes du coté de Magny les Hameaux, la Maison de l’environnement en aura bientôt un exemplaire !

Toujours plus de visites sur le site

Courbe visiteurs 2010 CSi le chantier ne progresse pas comme prévu, ce n’est pas le cas du site web. Les visites sont de plus en plus nombreuses, vous êtes plusieurs dizaines à venir chaque jour (ou plusieurs centaines par semaine si vous préférez) prendre des nouvelles, lire un article ou regarder les photos.

L’intérêt pour la maison passive, qui apparaît de plus en plus comme l’avenir du bâtiment, explique largement cet engouement. Soyons patients, le chantier va bouger dès la semaine prochaine, le site suivra aussi !

2010

A tous les visiteurs de ce site et tous les partenaires de ce projet, nous souhaitons une excellente année 2010 !
Cette année, plus de maisons passives seront terminées, et encore plus en projet. Même si c’est l’embryon d’une tendance, la progression est heureusement inéluctable.

Souhaitons que la sensibilisation à la sobriété énergétique porte ses fruits, que les décideurs, publics comme privés, changent leurs habitudes et soient plus volontaires, pas seulement dans leur discours, mais surtout dans leurs actes.

Après une année 2009 plutôt consacrée aux études, l’année 2010 sera celle de la réalisation de notre projet de rénovation passive. De nombreux défis, d’obstacles, de rencontres et de réussites en perspective !