Visite d'été avec l'ALEC

Brise-soleilLes visites de maisons passives durant l’été sont rares, tout simplement car c’est le temps des vacances. Cette année l’ALEC organise la visite d’une maison avec confort thermique d’été.
C’est bien le confort d’été sans climatisation qui sera abordé, même si la météorologie actuelle ne nous sensibilise pas franchement à ce problème. N’empêche que l’été est la, que les températures extérieures vont bien finir par augmenter, et qu’une maison passive, étanche et très isolée, a des arguments à faire valoir.

La visite se déroulera le samedi 2 juillet de 10 h à 12 h à Magny-les-Hameaux (visite de 2 heures)

Mise à jour : la visite est complète !

Vous souhaitez vous inscrire à l’une des visites ?

Renvoyez-nous un mail à l’adresse visites@energie-sqy.com en nous renseignant sur :

NOMS ET PRENOMS DES PARTICIPANTS (Obligatoire) :
ADRESSE :
CODE POSTAL (Obligatoire) :
VILLE (Obligatoire):
TELEPHONE (Obligatoire) :
ADRESSE MAIL (Obligatoire) :

Un mail de réponse vous sera renvoyé suite à votre demande d’inscription pour vous dire si vous êtes inscrits, ou sur liste d’attente, ou si la visite est complète.

ATTENTION : en cas de non réponse de notre part dans la semaine qui suit votre mail, considérez que vous n’êtes pas inscrits. Par conséquent, n’hésitez pas à nous relancer.

Un covoiturage sera mis en place pour les particuliers inscrits à la visite et qui souhaitent covoiturer.

Conditions de réservation

En raison du nombre limité de places, seulement deux personnes par foyer peuvent s’inscrire par visite. Pour la même raison, l’ALEC SQY se réserve le droit de refuser d’inscrire des personnes ayant déjà participé à plusieurs visites au cours de l’année.

En cas d’empêchement, nous vous prions de bien vouloir nous prévenir au moins une semaine à l’avance par courriel à visites@energie-sqy.com

Sans information de votre part, l’ALEC SQY se réserve la possibilité de refuser vos prochaines inscriptions.

Reconstruction passive écologique, une belle réalisation

Lors du congrès Passi’bat 2016, nous avons assisté à une présentation très intéressante d’une reconstruction écologique en maison passive. Présentée comme une rénovation, c’est plutôt une reconstruction, car elle inclut une forte extension et n’a pas gardé suffisamment l’existant pour prétendre à l’appellation rénovation. Le taux de TVA appliqué est ainsi de 20%, et non de 5,5% ou 10%.

N’empêche, l’essentiel du béton a été gardé, l’impact environnemental est bien plus faible qu’une construction neuve, le coût est inférieur, et la performance obtenue est remarquable. L’isolation extérieure en paille, l’utilisation de fenêtres SmartWin montre que l’on peut construire des logements de grande qualité, sans piller la planète tout en gardant des coûts raisonnables. Cette maison reconstruite est ainsi certifiée passive comme une maison neuve, avec de la marge !

Reconstruction passive exemplaire

La démarche à faible teneur technologique “low tech”, promesse d’un maintien du faible besoin en ressources pendant longtemps est exemplaire. Et bien d’autres aspects sont remarquables dans cette réalisation, notamment un travail d’équipe qui fait plaisir à voir.

Cette équipe m’a autorisé à publier le support de la conférence. Vous n’aurez pas toutes les explications obtenues lors du congrès Passi’bat 2016, mais regardez bien ce projet exemplaire : rénovation passive d’une habitation conventionnelle des années 80 !

Solar Decathlon 2014

Logo Solar Decathlon 2014A quelques kilomètres de la maison, va bientôt s’ouvrir le Solar Decathlon 2014. Evènement international majeur pour l’innovation dans le bâtiment, c’est l’occasion de voir, toucher et comprendre les anticipations de jeunes gens pas encore bridés par les réglementations, les lobbies et les impératifs économiques. On peut donc y apercevoir des pistes intéressantes pour nos futurs logements.
Et comme le principe est très proche de celui du passif (utiliser uniquement le soleil pour alimenter la maison), les cas présentés sont plein d’enseignement.
L’entrée est gratuite. Prévoyez un moyen de transport doux pour venir, car c’est aussi la pleine saison touristique au Château de Versailles, ce qui rend compliqué la circulation et le stationnement automobile !

Architecture passive, un hors série à ne pas manquer

Habitat Naturel HS14A l’occasion de Passi’bat, le magazine Habitat Naturel a sorti un Hors Série (n°14) sur l’Architecture Passive. La précédente édition, sortie il y a deux ans a été rapidement épuisée.

Les explications sont plutôt complètes et de nombreux projets sont décrits, ce qui renforce l’impression que le passif est passé du stade de l’innovation au stade de l’adoption par de nombreux précurseurs, en attendant une large diffusion.

Vous l’avez compris : si le bâtiment passif vous intéresse un peu, beaucoup ou passionnément, ce hors série est incontournable !

Aspect en mai 2012

Pour satisfaire ceux qui demandent des vues actuelles de la maison, voici les façades telles qu’elles apparaissent en mai 2012 :

Façade nord mai 2012La façade nord, coté rue. Le soleil de fin d’après-midi (18 h) soir éclaire le porche.

Façade sud, coté jardinLa façade sud, coté jardin. Et comme le soleil arrive dès le matin (9 h) , les brises soleil orientables (BSO) sont en position de protection.

Aménagements extérieurs terminés

L’aspect extérieur de la maison vient de prendre son aspect définitif, avec plusieurs semaines de retard. Les prochains visiteurs n’auront donc pas l’honneur d’entrer par une passerelle de chantier (appelé pont-levis par les enfants), mais par un escalier tout neuf.

Façade nord porche ouest

L’accès au jardin se fait aussi maintenant par un escalier classique en bois. Bien qu’il reste quelques détails à finir, l’aspect extérieur est maintenant définitif.

Façade sud terrasse finie (les brises soleil orientables sont en position “grand soleil” pour éviter la surchauffe due à ce temps exceptionnel de début octobre)

Coté rue, le porche d’entrée “signe” la maison avec une structure acier/polycarbonate translucide qui protège un escalier et un palier en ipé. Ce porche n’a aucune fonction thermique comme ce serait le cas pour un sas, mais il permet de laisser l’entrée au sec. La structure est bien sûr sans contact avec la façade pour éviter tout pont thermique.

Façade nord porche est

Terrasse bois

Avant les travaux, la maison se prolongeait par une terrasse en béton. Inconvénient : elle était solidement accrochée à la façade sud, ce qui donnait un énorme pont thermique. Il a donc fallu la détruire. Elle vient d’être remplacée par une terrasse bois, sans lien structurel avec la maison.

Séparation terrasse mur Pendant la construction, on constate la séparation entre la structure de la terrasse et le mur. A la fin de l’assemblage, les deux parties ne se touchent plus du tout.

Mais cela n’empêche pas une liaison parfaite entre la terrasse et la maison :
Encastrement lattes terrasse Les lattes dépassent de la structure de la terrasse pour venir s’insérer sous l’aluminium des menuiseries. Le bois effleure la tablette qui reste dessous. L’impression de continuité est totale. Notez la qualité de l’intégration des fils de guidage des brises-soleil !

Il en manque une partie (escalier et main courante), mais la terrasse habille la façade et a été adoptée immédiatement : Terrasse non finie

Orientée sud-sud-est, elle se retrouve complètement à l’ombre vers 18 h l’été. Impeccable pour les petits déjeuners au soleil du matin et débuts de soirées à l’ombre.

Adieu l'échafaudage

L’échafaudage est parti aujourd’hui, libérant la maison de son acier extérieur. Il est resté presque neuf mois (comme par hasard), et nous avions emménagé avec un échafaudage déjà présent. C’est donc une étape spectaculaire, qui va donner donner le coup d’envoi aux aménagements extérieurs, en particulier la terrasse au sud et l’escalier au nord. L’aspect définitif de la maison se laisse maintenant plus facilement deviner.

Le coté rue (nord), entre ciel et arbustes : Façade nord sans échafaudage

Le coté sud, grand ouvert (le soleil est passé de l’autre coté), avant la terrasse : Façade sud sans échafaudage

Couleur définitive

L’enduit des murs extérieurs est presque terminé. Les murs ont donc pris leur couleur définitive, un gris clair qui modernise l’aspect extérieur et atténue le contraste avec le toit anthracite.

Façade nord enduit

C’est un enduit très fin à base de résine siloxane. Malgré une épaisseur de l’ordre du millimètre, il est réputé résistant aux intempéries.

- page 1 de 6