Raccord isolant-menuiserie, détail passif

La suppression des ponts thermiques est la règle dans la construction passive, en rénovation comme en neuf. Les menuiseries certifiées passives sont conçues pour éviter les ponts thermiques, mais il faut parfaitement les raccorder à l’isolant pour les annuler complètement. Le détail de pose est important : le dormant des menuiseries doit disparaître dans l’isolation, ne laissant visible que l’ouvrant (ou l’équivalent pour les châssis fixes).

Raccord isolant imposte Raccord de l’isolation avec l’impose (châssis fixe) : l’aluminium disparaît sous le compribande, la fibre de bois du dormant se retrouve sous 30 cm de PSE.

Raccord isolation porte Raccord de l’isolation avec la porte d’entrée : le bois sert de support au compribande, le dormant disparait entièrement sous l’isolant.

Raccord blocs PSE porte Les blocs de polystyrène expansé graphité suppriment efficacement le pont thermique. La précision de pose est plus de l’ordre du millimètre que du centimètre.

Commentaires

1. Le par Jacques

Bonjour,
Nous essayons de nous lancer dans un projet similaire (un peu moins ambitieux tout de même)...
Une question au sujet de votre isolation : avez-vous conservé l'ancienne ITI?
Merci d'avance de votre réponse!
Cordialement.

2. Le par admin

Bonjour,

Oui, nous avons gardé l'ancienne isolation intérieure, surtout car l'enlever endommagerait encore plus l'intérieur, déjà bien dégradé... Mais nous n'en avons plus besoin pour être passif, et elle ne sera pas remise lorsque les travaux intérieurs avanceront.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs