Le sous-sol, cauchemar de la rénovation thermique

Ce qu’il y a sous le plancher bas est souvent source de problème en rénovation thermique : c’est un pont thermique imposant, non supprimable, puisqu’il supporte la maison. Il ne faut pas compter sur une construction incluant une rupture de pont thermique, c’est une solution qui était très rare.

Selon le type de fondation, vide sanitaire, dalle pleine ou sous-sol, le traitement de ce pont thermique est plus ou moins délicat. Dans notre cas, c’est un sous-sol semi-enterré qui fait 2,20 m de hauteur, avec des poutres à 2,0 m. Détail isolation sous-solCe sous-sol total est un des atouts de la maison. L’isolation du plancher bas va donc sacrifier une partie de cet espace :

  • la hauteur va descendre à 2,0 m, à condition d’utiliser un isolant très performant (le polyuréthane),
  • les murs périphériques et de refend (ils sont porteurs, mais non périphériques) seront isolés à l’intérieur en partie haute, diminuant ainsi l’espace disponible,
  • l’accès au sous-sol par l’intérieur sera fermé pour mieux l’isoler, la solution pour le conserver étant trop coûteuse.

Sans ces sacrifices, il serait trop coûteux d’atteindre la performance d’une maison passive. Mais il reste l’espoir de regagner cet espace lorsque les nouvelles technologies d’isolation seront devenues abordables, comme les isolants sous vide.

Commentaires

1. Le par JPA46

Pas de polyuréthane dans un sous-sol qui peut contenir une voiture, c'est un produit extrêmement dangereux en cas d'incendie et qui est interdit dans le collectif. Il faut attendre les isolants sous vide effectivement, qui apparaissent à des prix plus raisonnables maintenant.
Pas non plus de hourdis en polystyrène, aussi dangereux, Des hourdis creux en copeaux de bois compressés qu'on remplira d'isolant ensuite et on ajoutera encore 10 cm d'isolant insufflé dessous.

Il y a aussi les parpaings en mousse de verre, en intégrer un rang dans le mur de soutainement, même si cela me parait un peu audacieux, ça se fait, et isoler seulement le plafond du sous-sol sur 20 cm d'épaisseur.

Mais une maison passive sans sous-sol, neuve ou ancienne, n'est pas une maison confortable à tout point de vue de toute façon, qu'on se le dise !!! Donc entrée dans le sous-sol par un escalier dans une véranda faisant sas et pré-entrée de la maison par exemple, non étanche à l'air mais ne faisant pas partie du volume passif, ce que j'ai fait et je suis passif.

La maison passive, mais c'est très simple ....

2. Le par admin

Vos solutions sont valides pour une maison neuve, ce qui n'est pas le sujet ici.
Il existe de nombreuses maisons sans sous-sol, passives ou non, qui sont confortables. Merci de ne pas généraliser.

3. Le par cyril gauneau

Bonjour,

je suis actuellement en train d’étudier la rénovation passive de ma maison qui est maçonnée et posée sur vide sanitaire partiel et cave creusée après coup.(sous face plancher rdc à 20cm du sol fini)
Le plancher béton repose sur les murs extérieurs et sur des longrines béton intermédiaires positionnées avec un entre-axe de 2 mètres, dans le sens longitudinal…en résumé, de longs ponts thermiques.
J’ai vu votre solution de projection de P.U, je ne pense pas utiliser le même matériau mais serait curieux de connaitre la valeur des ponts thermiques linéïques obtenus en périphérie et en refend, pour ma part, j’approche les 0,3 et ça me parait énorme. Reste que le logiciel utilisé pour les calculer (CYPETHERM) n’est peut-être pas le plus adapté.

Sauriez vous me dire comment vous les aviez définis ?

Merci de vos retours et à bientôt certainement

Cordialement

4. Le par admin

Bonjour,

C’est le bureau d’étude (Solares Bauen) qui les a calculé, je ne connais pas la méthode, l’outil et le résultat précis de ce calcul. Dans le PHPP, je vois des valeurs entre 0,25 et 0,08 selon l’épaisseur des murs de refend.

5. Le par cyril gauneau

bonsoir,

merci pour ce retour,
le 0,25 ressemble beaucoup à ce que je trouve par une autre voie, le 0,08 est nettement plus performant sans doute est-ce celui du refend qui est entièrement dans un volume non chauffé mais sans contact avec l’extérieur.
Je vais continuer de creuser de mon côté
Comme nos projets sont assez similaires, si vous le permettez, je risque de vous poser d’autres questions par la suite.
Peut-être participerez vous aux journées portes ouvertes habituellement en novembre ?

bonne soirée

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs