La maison ouvre sa porte les 8 et 9 novembre

Affiche JPO 2013Pour la troisième année (déjà !), notre maison participe aux journées portes ouvertes des maisons passives en Europe. Depuis dix ans, ces journées sont organisées le second week-end de novembre, ce qui tombe le 8 et 9 novembre (la maison n’est pas ouverte le dimanche) cette année. Cela permet aux personnes intéressées de mieux se rendre compte et de dialoguer sur la maison passive, et en particulier sur la rénovation dans notre cas.

Les visites, qui durent environ 1 h 30, auront lieu :

  • le vendredi 8 novembre à 14 h et 16h.
  • le samedi 9 novembre à 10 h et 15 h.

Si vous êtes professionnel(le) du bâtiment, préférez les visites du vendredi : les explications, questions et les points d’attention sont différents selon les visiteurs et les années précédentes ont montré que le vendredi était l’occasion de rencontres plus professionnelles.

Les visites du samedi sont souvent plus familiales, les enfants sont les bienvenus.

Pour que ces visites - gratuites - soient profitables, le nombre de places est bien sûr limitée. Les premiers inscrits pourront donc choisir leur créneau, pas les derniers. Avant de vous inscrire, vous pouvez lire les commentaires à cet article qui indiqueront les créneaux fermés (pleins ou vides).

Comment s’inscrire ? En envoyant un courriel (email) à “visite@renopassive.fr”, avec votre nom (celui de chaque visiteur si vous êtes plusieurs) et le créneau horaire souhaité. Vous avez même le droit de mettre un sujet au courriel ;-)

L’inscription est considérée comme acceptée si vous recevez une confirmation avec le détail de l’accès.

Si vous souhaitez observer les aménagements intérieurs, vous serez encore déçu : si l’extérieur est terminé, l’intérieur n’a pas beaucoup avancé.

Visite d'octobre : fête de l'énergie

Si la rénovation passive ou la construction paille vous intéresse et que les Yvelines ne sont pas trop loin de chez vous, vous pouvez profiter de la fête de l’énergie, 4e du nom, pour en savoir plus :

Fête de l'Energie 2013 A

Fete de l'Energie 2013 B

Vous pourrez donc visiter la maison (plutôt à l’extérieur qu’à l’intérieur si le temps le permet) le samedi 19 octobre à 10 h. Les inscriptions (obligatoires) se font via l’ALEC SQY, comme indiqué dans le programme : Programme de la Fête de l’Energie 2013 dans les Yvelines

Visites d'automne

Les demandes de visite reprennent en cette rentrée. Quand venir avant la fin de l’année 2013 ?

Fête de l'énergie 2013Les invités du Parc Naturel passeront début octobre, mais la visite n’est pas publique. La première occasion pour venir est donc la visite organisée par l’ALEC pour la Fête de l’énergie, le 19 octobre. L’inscription se fera via l’ALEC.

Viennent ensuite les traditionnelles journées porte-ouvertes Maison passive de novembre, avec plusieurs créneaux les 8 et 9 novembre. Les inscriptions se feront directement par email, comme chaque année.

Concours 2013 maison économe

L’ALEC SQY et Energies solidaires lancent la 7e édition du concours de la maison économe. Deux catégories et deux pôles géographiques : neuf et rénovation, Yvelines Sud et Yvelines Nord, pour un total de quatre prix.

N’hésitez pas à participer et à montrer vos réalisations. Pour ceux qui se poserait la question, notre projet a remporté le prix 2011 dans la catégorie rénovation et ne participe donc plus au concours.

Subvention de la Région Ile-de-France versée

Fin 2010, le projet de rénovation passive avait été retenu comme lauréat de l’appel à projet BBC de la région Ile de France et de l’ADEME, dans le cadre du PREBAT. Car si l’objectif du projet était de rendre la maison passive certifiée après rénovation, cette maison est aussi “BBC rénovation”. La performance de la maison est très proche du BBC neuf, malgré son chauffage électrique basique, non supporté par la certification BBC. Pas de confusion cependant : les consommations finales de la maison passive sont bien inférieures à celle d’une BBC neuve.

Logo IDF Conformément au règlement de l’appel à projet, le Conseil Régional de l’Ile de France a versé la subvention de 20 000 euros prévue pour aider ce type de projet novateur, difficile (impossible au départ) à financer sans aide extérieure.

Ceux qui connaissent la maison pourraient dire que cette subvention va permettre d’avancer le chantier intérieur ou la rénovation du jardin, mais non : elle partira dans le remboursement d’emprunts contractés pour faire le pont entre le paiement des factures et le versement de la subvention. Cette subvention est directement affectée aux travaux sur l’enveloppe de la maison passive, et à rien d’autre. Pour les peintures et la clôture, il faudra patienter…

Journées de l'énergie : visites le 30 mars

Logo MEDDLe Ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie organise les Journées de l’Énergie, l’un des grands rendez-vous du débat sur la transition énergétique. Dans ce cadre, la maison ouvrira ses portes le samedi 30 mars, comme exemple d’une maison qui a opérée sa transition énergétique définitive. Les visites, qui durent environ 1 h 30, auront lieu à 10 h et 15 h.

Pour que ces visites - gratuites - soient profitables, le nombre de places est bien sûr limitée. Les premiers inscrits pourront donc choisir leur créneau, pas les derniers. Avant de vous inscrire, vous pouvez lire les commentaires à cet article qui indiqueront les créneaux fermés (pleins ou vides).

Comment s’inscrire ? En envoyant un courriel (email) à “visite@renopassive.fr”, avec votre nom (celui de chaque visiteur si vous êtes plusieurs) et le créneau horaire souhaité. Vous avez même le droit de mettre un sujet au courriel ;-)

L’inscription est considérée comme acceptée si vous recevez une confirmation avec le détail de l’accès.

Comme d’habitude, ne venez pas pour les aménagements intérieurs, vous serez encore déçus…

Subvention du Conseil Général des Yvelines versée

Après la certification passive, un gros récapitulatif des factures et quelques tracas administratifs, le solde de la subvention venant du Conseil Général des Yvelines est arrivé sur le compte, qui en avait bien besoin… Après les 10 000 euros reçus pendant le projet, la même somme est donc arrivée après la fin des travaux qui avaient été présentés au FEDEI.
Logo Yvelines Cette aide est vraiment la bienvenue et elle récompense le résultat obtenu : la première maison certifiée passive en France après rénovation. Le département des Yvelines accueille plusieurs maisons et bâtiments certifiées passives (les autres sont neuves), les premières ayant bénéficié du soutien du Conseil Général des Yvelines.
Dans la même veine, de nombreuses formations au passif (CEPH) se déroulent dans le département des Yvelines, décidément en pointe dans ce domaine. L’étape suivante souhaitable, c’est la généralisation du passif dans les bâtiments publics, en particulier ceux dépendants du CG78 (les collèges, par exemple).

2 ans

Voilà deux ans que nous avons déménagé, dans une maison qui n’était pas encore passive.
Baie vitrée

Déménagement difficile sous la neige, les menuiseries venaient d’être posées et la plomberie juste terminée, au lendemain d’un test d’étanchéité à l’air porteur d’espoir.

Quelques mois de vie sous une bâche en guise de toit avant la métamorphose du printemps puis la maison est devenue techniquement passive en mai 2011. Certifiée un an plus tard, elle reste à ce jour la seule maison individuelle rénovée certifiée passive en France. Elle est aussi, paradoxalement puisque c’est une rénovation, une des maisons les plus étanches de France.

Et la suite ? Il reste beaucoup à faire : le jardin va être entièrement refait et l’intérieur est au point mort par manque de ressources. Il reste même des détails de chantier à régler.

Le bilan au bout de deux étés et presque deux hivers ? La consommation est très faible, conforme aux calculs : 6000 kWh pour l’année (rappel : c’est une maison toute électrique). Le confort est certain : très faible sensibilité aux écarts de température extérieure, tant pour les grands froids que pour les fortes chaleurs, qualité de l’air, silence. Le vécu est catégorique : la maison passive, ça marche !

Passi’bat 2012 : le programme des conférences du Congrès national du bâtiment passif

Logo Passibat

Organisé dans le cadre de Passi’bat 2012, le Congrès national du bâtiment passif réunira, les 4 et 5 décembre prochains, les professionnels du bâtiment passif.
Passi’bat, c’est à la fois un salon, mais aussi un congrès qui rassemble les meilleurs spécialistes français et européens de la construction passive. Pour cette édition 2012, placée sous le thème des « stratégies et des usages innovants au service du bâtiment passif », 21 conférenciers sont attendus. Avec au programme des interventions qui porteront sur des thématiques d’actualité, et notamment sur l’application du passif au résidentiel collectif et aux bâtiments tertiaires (écoles, bureaux, maisons de retraite). Un véritable changement d’échelle pour la construction passive qui ne se limite plus désormais aux simples maisons individuelles. Parmi les autres sujets évoqués pendant le Congrès: la réhabilitation thermique, les nouveaux outils d’éco-conception, les avancées sur les techniques de récupération de chaleur, mais aussi sur l’amélioration des performances écologiques des bâtiments passifs.
Ce Congrès permettra ainsi de faire un point d’étape des expériences et connaissances actuelles, mais surtout d’évaluer et de tracer les orientations futures afin d’apporter à chacun des acteurs de la construction passive les outils de réflexion et d’action dont ils ont besoin. Les présentations des différents intervenants seront également compilées dans un recueil qui sera distribué aux participants.
A noter également, l’intervention le 5 décembre, de M. Grégoire Clerfayt, directeur du ministère de l’environnement de la région bruxelloise. Il exprimera un regard politique sur le passif européen et reviendra plus particulièrement sur la politique d’accompagnement mise en œuvre par la région bruxelloise pour que toutes les constructions y soient réalisées au niveau passif à partir de 2015.

LE PROGRAMME COMPLET DES CONFERENCES

Le 4 décembre
- Ecole de Carvin – L’exploitation architecturale des contraintes techniques
- BeGlobal, vers l’analyse de cycle de vie des bâtiments
- Récupérateurs de chaleur – Critères d’évaluation des appareils et chauffage d’une maison passive
- Un îlot passif, clé de la mutation écologique, sociale et économique d’une commune rurale
- Combustibles bio-sourcés en Maison Passive : principes de base et retours d’expérience
- Construction de 50 logements collectifs locatifs sociaux
- Le rafraîchissement des bâtiments tertiaires
- Béthune 49, le logement social au standard passif
- Rénovation au niveau passif – Techniques et coûts
- Vers des bâtiments zéro énergie grâce aux bâtiments passifs
- Construction d’un lieu de vie multigénérationnel « La Maison des Aînés »

Le 5 décembre
- L’école de Tavaux et Pontséricourt : le passif facile
- Développement d’outils pour l’éco-conception des bâtiments passifs
- La réhabilitation thermique du parc existant en site occupé et passif (méthode TES EnergyFacade)
- Les déperditions thermiques dans les gaines d’ascenseurs
- Intégration a posteriori des ventilations en non-résidentiel
- Réalisation et utilisation d’un bâtiment passif à usage de bureaux
- Les rendements de récupération de chaleur des systèmes de ventilation double-flux : calculs dans les différents cas de figure
- Le site Beauregard à La Rochelle : le plus grand quartier de bâtiments passifs en France
- Récupération de chaleur sur les eaux grises du bâtiment passif
- Retours d’expérience sur la collaboration entre maîtrise d’ouvrage et maîtrise d’œuvre lors d’une rénovation certifiée passive.

Pour plus d’informations : http://www.passibat.fr

Notre rénovation passive sera présente deux fois dans le cadre de ce salon : dans le cadre d’un atelier de l’AQC et pour la dernière conférence du congrès. Et, en bonus, une visite dans le circuit Ile de France du jeudi.

Portes ouvertes 2012 : moins de monde, mais plus dense

JPO 2012Si l’on compte les enfants, une quarantaine de personnes ont visité la maison lors de trois visites vendredi 9 et samedi 10. Sensiblement moins de monde que l’année dernière, mais un public légèrement différent :

  • le vendredi était plus professionnel avec quelques architectes,
  • le samedi matin était très familial, de nombreux enfants ayant accompagné leurs parents,
  • le samedi après-midi accueillait quelques particuliers experts, avec des questions précises.

En général, les visiteurs savent ce qu’il viennent chercher, entre information générale et détails techniques, une majorité connait ce site et certains (vous vous reconnaissez ?) le suivent de près ! :-)

Nous avons eu encore de la chance avec la météo, la pluie prévue le samedi après-midi ayant eu l’amabilité de tomber pendant la visite de l’intérieur… Les contacts sont enrichissants et la bonne humeur souvent présente.

La prochaine visite publique est celle qui est prévue dans le cadre de Passi’bat, le jeudi 6 décembre.

Un regret tout de même : que ce soit la seule maison passive ouverte durant ce week-end en région Ile de France.

- page 2 de 5 -